Réaliser facilement une cintreuse de tubes

Share Button

Si vous souhaitez réaliser votre propre cadre de vélo en acier, vous vous êtes sans doute demandé comment cintrer les tubes facilement et proprement ?

Les cintreuses de tubes existent, de toutes les sortes et à tous les prix. De celui du magasin de bricolage pour plier les tubes en cuivre de plomberie, inefficace pour l’acier, aux modèles hydrauliques coûtant une fortune, je vous propose mon alternative économique pouvant cintrer les tubes à froid, c’est mieux… Mais il faudra payer de votre personne !

Le principe est simple : on va se servir d’un étau pour déformer les tubes, avec trois roulettes de guidage… et le tour est joué ! Détaillons ça :

Cintreuse0 Prendre un étau du commerce, ne faisant pas trop « Made in China », pour que la grosse vis de serrage tienne le coup. Retournez l’étau pour voir si elle vous inspire confiance (le filetage doit avoir un profil carré de bonne grosseur et pas triangulaire comme une vis ordinaire). Ensuite, il faut que l’étau soit en acier, et pas en fonte. Car curieusement on trouve des étaux en fonte… alors qu’en principe la fonte ne résiste pas trop aux chocs, donc se méfier des modèles ne comportant pas une petite « table » à l’arrière servant d’enclume. S’il doit être en acier, c’est pour pouvoir souder dessus pas mal de choses (et en fonte c’est plus délicat), vous allez voir !

Cintreuse10

Après modification de ce brave étau (qui a dit massacre ?) la cintreuse terminée ressemblera à cela, il en faut donc un qui s’ouvre suffisamment grand pour y placer les trois roulettes… et disposer d’un espace suffisant pour y glisser le tube.

Cintreuse3

Vous l’avez donc compris, il faut donc trois solides roulettes, comme celles servant pour le guidage des portails coulissants, et avec une gorge en arc de cercle, pour ne pas marquer le tube.

Pour le reste, quelques gros profilés d’acier suffisent.

 

Cintreuse2 On commence par souder à l’arc deux profilés en « L » de bonne épaisseur (minimum 5mm).

Celui de l’avant, plus court, recevra une roulette, celui de l’arrière, deux roulettes.

Cintreuse1

Voilà ce que ça donne vu du dessus.

Ne pas lésiner sur la soudure : sur le dessus des mors, sur les côtés, dessous… partout où vous pouvez !

 

À ce stade, si on remonte les trois roulettes, ça fonctionne parfaitement, sans que le montage ne se déforme, mais pour plus de sûreté et de durabilité, on va continuer et renforcer tout ça.

Cintreuse4La plaque trapézoïdale de forte épaisseur, servira de renfort pour l’avant.

L’autre (issue d’une ferronnerie pour volet), servira à renforcer l’arrière. On pourrait se contenter d’un fer plat, mais la forme a son importance, vous le verrez à la fin !

Cintreuse5

Le renfort avant en place, est prêt à être soudé.

 

Cintreuse6

 

Le même une fois soudé, et le surplus de soudure meulé.

 

Cintreuse7

 

Ne pas hésiter à renforcer partout ou c’est possible, même sur les côtés, avec un petit cordon de soudure.

 

 

Cintreuse8

 

On passe au renfort arrière…

 

Cintreuse12bis

Pas assez large me direz-vous ?  En fait si, car pendant le cintrage, les efforts à l’arrière se concentrent vers le centre, au milieu des deux roulettes (selon les lignes de force, en rouge sur la photo).

Cintreuse9

Le renfort une fois soudé.

On n’oublie pas de solidariser les deux épaisseurs de tôle de ferronnerie pour volet, par un cordon de soudure.

Cintreuse10

On peut maintenant fixer les roulettes… et c’est fini !

Vous pouvez procéder aux essais !

 

 

Cintreuse16 Attention, pour ne pas que le tube s’aplatisse dans la zone de cintrage, il faut le remplir de sable très fin (comme celui destiné à faire du sablage), bien le tasser, et ensuite boucher les deux extrémités du tube avec du gros scotch américain ou des bouchons de liège emboîtés bien serrés. Avec ces précautions, on évite les risques d’écrasement.

Cintreuse11

Si vous avez deux tubes à cintrer de manière rigoureusement identique ou symétrique, il suffit de prendre un repère, comme ici du bord de l’étau à l’extrémité du tube…

Mais il y a mieux …

 

Cintreuse13Souvenez-vous du renfort arrière. Il est doté d’un trou servant de fourreau… dans lequel on fait passer une tige filetée, qui servira à fixer une barre de butée.

Ainsi les tubes seront parfaitement appareillés d’une manière plus élégante.

 

Vu d’un autre angle, voilà comment passe la tige filetée. C’est clair, non ?

Cintreuse14

Cintreuse17Voici quand même la limite de la chose : l’angle de cintrage maximum est de 80-85° environ… Ce qui n’est pas franchement gênant pour un cadre ou une fourche de vélo !

Selon le diamètre du tube et la grosseur de l’étau, c’est plus ou moins physique, mais ça fonctionne très bien… Maintenant, à vous de jouer !

 

Share Button

11 réflexions au sujet de « Réaliser facilement une cintreuse de tubes »

  1. Bonjour, bravo beau montage je vais chercher le matériel aujourd’hui pour réaliser le même je vous tiendrais au courant de l’évolution.

  2. Tout simplement j adore.Merci pour ce super tuto.je vais fabriquer la mienne sur vos explications.

  3. Bonsoir :
    Super invention, ça me fait envie…
    Je rêve de me construire mon FatBike que j’ ai aperçu dans une vitrine de VTT. Son prix ne sortira jamais de mon mon porte-monnaie. Super boulot. Y en a qui méritent vraiment les prix nobels ! En France on a pas le pétrole, mais on a des idées .

  4. bonjour.bricoleur en chef !!.c’est genialement simple et sa fontionne a merveille!! jai cintrer deux tube identique pour une moto a 2 échappement super et c nikel crome!! du coup je cintre pour des motards en me donnant la piece! j’ai remboursé le matos et les tubes .je suis expat en indonesie ,un de mais passe temps est de réalisé des motos avec des pieces de recupe en tout genre je me regale merci encore a toi .
    P.S enfin un mec qui explique avec limpidité .continu a faire des tutos suis fan. jim

    1. Merci Djim pour ce retour, je suis devenu une star internationale on dirait…

      J’ai aussi mes « bricolages » motos… peut-être plus académiques que les tiens 🙂 !
      Honda Cb650 1979 avant / après

  5. bonjour monsieur,
    je tenais à vous remercier de cet astuce, car j’ ai un bricolage à faire et je me demandais comment y parvenir à moindre coup.
    sans même l’ expérimenté, j’ ai la conviction que j’ obtiendrais satisfaction. Pour ce, je vous dis merci…

    1. Bonsoir djoufo,

      En prenant un étau pas trop bas de gamme (quoique ça ira si les tubes à cintrer sont minces) ça ne peux pas rater, promis 🙂

      Bon bricolage(s) !

Les commentaires sont fermés.