Couper un tube parfaitement droit sans outillage spécifique

Share Button

Si vous n’avez jamais été confronté au fait de devoir couper un tube parfaitement droit, vous vous dites que c’est d’une simplicité désarmante… Et bien pas tant que cela en fait !

Dites-vous que si c’était si simple, il ne se vendrait pas des guides pour scier les pivots de fourche par exemple. Le seul inconvénient de ce genre d’accessoires est qu’il en faut un par diamètre, et si vous avez des diamètres assez exotiques à recouper – comme une tige de selle – trouver le guide de la bonne taille sera sans doute impossible. Il restera alors la solution de la boîte à onglets bien connue de tout bricoleur… Oui mais, si la découpe est propre, elle ne sera peut-être pas tout à fait perpendiculaire, ce qui peut être gênant pour un pivot de fourche. Alors comment faire sans matériel spécifique ?

Dans l’idée c’est très simple : il suffit d’une scie – c’est bien le minimum ! – et d’un morceau de ruban adhésif – du scotch si vous préférez – et c’est tout, mais attention, il faut prendre certaines précautions :

  1. Le ruban adhésif doit être parfaitement rigide. On ne doit pas pouvoir le déformer en l’étirant. Donc oubliez celui de toutes les couleurs prévu pour rafistoler les installations électriques, trop mou !
  2. Il faut savoir enrouler le ruban parfaitement. C’est-à-dire que la fin du scotch se superpose parfaitement sur le départ, et sans jamais avoir plissé. Un tour suffit pour obtenir un bon guide de sciage. Sinon, si la fin ne s’est pas exactement superposée sur le départ, la coupe sera inévitablement de travers. Il faut donc retirer le ruban adhésif et refaire un autre essai.
  3. Tout le secret de cette manipulation réside dans le départ de l’enroulement. S’il est parfaitement perpendiculaire dès le départ, la fin se superposera parfaitement, c’est obligé ! En essayant vous verrez que ce n’est pas forcément simple, mais avec un minimum de persévérance, le coup de main viendra vite.

 L’exemple en pratique et en images :

  • Tracez un repère à la longueur concernée. C’est une évidence, il faut avoir une idée de ce que l’on veut couper !
  • Plaquez ensuite le départ du ruban adhésif, perpendiculairement au tube. Il faut le faire avec grand soin, car la qualité du départ conditionne celle de l’arrivée…

CoupeTube1Une astuce consiste à s’aider d’une équerre, en plaçant un côté le long du tube, et l’autre le long du rouleau d’adhésif.

Quand tout est en place, vous pouvez coller le départ du scotch.

  • Puis déroulez soigneusement le ruban adhésif, sans le déformer ni faire de plis.
  • À la fin, après l’enroulement d’un tour d’adhésif, on constate le résultat :

CoupeTube2

Ici l’enroulement est parfaitement superposé, bravo !

Vous n’avez plus qu’à prendre la scie, et couper en vous guidant avec le bord du ruban adhésif.

La coupe sera parfaite… À condition de ne pas riper avec la scie, bien entendu !

CoupeTube3

Ici l’enroulement arrive de travers. Vous n’avez plus qu’à recommencer, patience.

Ne cherchez surtout pas à rattraper le tir vers la fin. L’enroulement doit être naturel pour être fiable.

Tricher ne servirait qu’à obtenir un guidage… de travers !

CoupeTube4

L’astuce de l’équerre facilite énormément l’opération – surtout pour un débutant – mais si vous n’en avez pas sous la main, un bon livre bien massicoté fera aussi bien l’affaire.

Ici le choix du bouquin est assez facile, je l’avoue, mais que voulez-vous, on ne se refait pas !

Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

Contrairement à ce que je vous avais dit, j’ai pris du ruban adhésif d’électricien, mais c’est juste pour la bonne visibilité des photos. Un scotch ordinaire, transparent, à une meilleure tenue, ne s’étire pas… mais on ne l’aurait pas vu sur mes exemples !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.