Construire un « marbre » pour vélo – 2 : les équerres

Share Button

Dans le précédent article je vous avais expliqué comment construire la table d’un marbre pour vélo.

Pour assurer des liaisons de précision entre le cadre en construction et la table, il faut réaliser des équerres qu’on puisse boulonner facilement, et avec une grande stabilité.

EquerreMarbre1

Voilà ce que ça donne, une fois le travail terminé !

Pour réaliser ces équerres, on partira… D’équerres du commerce.

Quatre équerres suffiront à compléter ce marbre. En observant bien la photo ci-dessus, vous vous rendrez compte qu’il faut deux équerres de mécanicien pour réaliser une seule équerre de marbre… Donc il en faudra 8 en tout. Inutile d’en acheter de première qualité. Même un petit prix fera l’affaire (elles garantiront en pratique un bon équerrage) nous ne construisons pas de navette spatiale !

EquerreMarbre2Le type d’équerre qui convient est celui qui comporte un talon (ou une semelle si vous préférez) à sa base.EquerreMarbre3

Première opération : rendre les 8 équerres « carrées ».

On les scie soigneusement la branche la plus longue pour que les deux deviennent de même longueur.

On met de côté les bouts sciés… qui serviront plus tard.

.

EquerreMarbre4

.

Sur la moitié des équerres (donc 4) on scie à raz un côté de la semelle…

Là encore, très soigneusement !

.

.

..

.

EquerreMarbre5On récupère les 4 barreaux que l’on vient de scier, pour les souder sur les 4 autres équerres.

Pour conserver toute la précision, orienter la face sciée sur l’extérieur.

Il reste maintenant à assembler les deux types d’équerres tête-bêche (1 à la semelle sciée + 1 au barreau soudé).

EquerreMarbre6Il faut souder les deux extrémités des équerres en prévoyant un espace pour faire passer la boulonnerie. Ici un espace de 10mm est réalisé facilement en soudant un écrou (flèches vertes) !

Il faut ensuite réaliser un point de brasure à l’angle des équerres (flèches rouges).

On contrôle sur une surface rigoureusement plane que l’assemblage soit parfaitement stable. Rien ne doit être bancal… Sinon les soudures sont à recommencer.

On termine en fermant les extrémités des équerres avec un morceau des longues branches que l’on a coupées au départ (flèches bleues).

EquerreMarbre7Voilà, nos équerres sont prêtes à servir.

La partie (horizontale) à la semelle large sera boulonnée sur la table, pour plus de stabilité.

La partie (verticale) servira à recevoir les accessoires. Son étroitesse permettra de ne pas gêner lors de la construction du cadre.

Si vous avez bien observé la photo, vous avez vu qu’il manque quelque chose : l’espèce de plaque trouée pour tenir l’équerre visée à la table.

EquerreMarbre8EquerreMarbre9

Pour réaliser les plaques verrouillant les équerres sur la table, il suffit de souder deux plaques, de bonne épaisseur (celle des équerres) l’une sur l’autre, puis de les percer au diamètre de la boulonnerie (ici de 10mm).

EquerreMarbre10

.

Pour terminer, il reste à fabriquer les pièces de liaison entre les équerres et le cadre que l’on souhaite construire.

À suivre…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button