Un vélo pliant pour la grande randonnée

Share Button

Un vélo pliant, la plupart du temps c’est un engin prévu pour aller acheter le pain, se promener sur le front de mer, ou balader le bobo parisien dans le RER. Mais si vous voulez sillonner la France en express, il est parfois intéressant d’avoir un vélo pliant, pour simplifier le trajet du retour en train. Dans ce cas, pas question d’une monture de branquignol, mais à moins de dépenser une fortune, les vélos pliants et sérieux à grandes roues, il n’y en a pas légion. En cherchant bien  on peut trouver ce Dahon Cadenza assez polyvalent et facilement transformable… C’est ce que j’ai fait à coût raisonnable, pour me permettre d’avoir de quoi avaler du kilomètre… tout en me permettant au passage de gagner 3kg sur la version d’origine !  PliantNoir_0L’allure du vélo au départ. L’aspect insolite du cadre permet de le replier en quelques dizaines de secondes…

PliantNoir_3

… grâce à ces deux grosses articulations, disposant de solides parties crénelées, et se verrouillant fermement. Pas de danger, pas de problème, la rigidité est au rendez-vous.

PliantNoir_1

Le vélo se plie donc en quelques instants, et prend une forme compacte. Pour cela, il faut seulement retirer la roue avant et replier le cadre, rien de plus !

Voilà donc ce que ça donne, une fois le vélo transformé !

Voyons voir de quoi il s’agit dans le détail :

 

PliantNoir_2

Pour garder au vélo un air « plat » et compact une fois replié, le poste de pilotage a été épuré ! En regardant bien, vous apercevrez une manette de VTT Sram cachée à droite !

PliantNoir_4

Et oui, la voilà. Elle joue à cache-cache avec le cintre et le levier de frein !

Dahon_ModifiePedalier

Pour plus de simplicité, la transmission est passée en mono plateau.

 

 

Dahon_ModifieCassetteÀ  l’époque de la construction de ce vélo (en 2009) les groupes de VTT n’existaient pas en 10 vitesses… et les 1×11 n’étaient même pas du domaine du rêve !

Aussi, pour avoir un grand étagement de pignons, il fallait forcément se rabattre sur les cassettes de VTT… donc à 9 vitesses. Celle-ci a été modifiée pour une meilleure progressivité sur route.

Le pignon de 34 n’a pas été retenu, n’offrant pas grand-chose par rapport au 32… à part du poids supplémentaire !

L’étagement de 11-12-14-16-18-21-24-28-32 est donc devenu 11-12-13-14-16-18-21-26-32, qui offre des rapports plus serrés pour le plat et plus étagés pour les montées. Bien vu pour la route, non !

Dahon_FiabiliseDerailleur

 

 

Bien réglé, le dérailleur Sram X-9 à chape courte, prend en charge l’étagement de la cassette sans problème, et en douceur !

 

 

Dahon_ModifieBoitierPedalier

 

Dernier point sur la transmission :  preuve de la polyvalence du cadre, le boîtier de pédalier est monté sur excentrique (comme pour le pédalier avant des tandems) pour permettre un montage en pignon fixe… si le cœur vous en dit !

 

 

Dahon_ModifieFixFreinDisque

Une autre preuve de polyvalence : l’arrière du cadre digne d’un designer en chars d’assaut soviétiques !

Si cette partie du cadre est massive, notez les filetages prévus pour fixer un porte-bagages, et les fixations pour accueillir un frein à disque… C’est du solide !

 

Dahon_ModifieFreinArriere

Polyvalence toujours, tout est également prévu pour le freinage V-brake (j’ai dévissé les taquets). Les roues de 700c ont remplacé celles d’origine en 26. Pas de problème de dégagement, on peut monter du gros pneu ! On peut même casser tranquillement quelques rayons… Une roue voilée ne vous arrêtera pas !

Dahon_ModifieMoyeuAvant

 

Les roues Spinergy XaeroLite, avec leurs gros rayons en fibres PBO et leurs moyeux à la ligne très pure, ne manquent pas d’élégance…

 

 

 

PliantNoir_5

 

 

… tout comme cette fourche carbone au pivot aluminium, qui en se montrant assez confortable et ne coûtant presque rien, fera gagner 300g d’un coup !

 

 

Dahon_ModifiePliagePorteBidon

Voici une des deux articulations servant à  replier le vélo.

À cause de la géométrie particulière du cadre, on ne peut y monter qu’un seul porte bidon.

Dahon_ModifieSelle

 

La tige de selle fait aussi dans le robuste, avec son diamètre de 31,6mm

L’assise est confiée à une fi’zi:k Arione.

 

 

 

Dahon_ModifieGaucheDahon_ModifieFace

 

 

Alors, le concept est-il valable ?

9,5kg pour un vélo doté d’un cadre au poids colossal de 3kg, on pouvait difficilement faire mieux sans dépenser des fortunes. Mais je ne crache pas dans la soupe, car un cadre de vélo pliant aussi rigide qu’un cadre conventionnel, il n’y en a pas beaucoup !

Dahon_ModifieDroiteSAM_0677

 

Voici le vélo en route en 2013, sur une Flèche de France Paris – Nice et son petit millier de kilomètres en mode non-stop !

 

 

Share Button