S.O.S crevaisons – un obus de valve de secours !

Share Button

Dans un article précédent (voir ICI) j’avais passé en revue les astuces pour arriver à s’en sortir avec des rustines récalcitrantes et des chambre à air dignes d’une passoire. Pour compléter, je vous ai concocté un petit bricolage bien utile pour les cas désespérés :  un obus de valve de secours !

Certaines chambres disposent (rarement) d’un obus démontable, dans ce cas en avoir un dans sa sacoche suffit pour se tirer d’affaire, mais pour toutes les autres, voilà comment faire :

ReparObus1Et oui, parfois ce ne sont pas les crevaisons qui achèvent vos chambres à air, mais l’obus de valve qui casse. C’est bête mais ça arrive ! Avec un peu de chance, c’est au moment de retirer la pompe, et le restant de l’obus obture le passage de l’air… Mais parfois non !

Dans le cas où la chambre garderait l’air, il ne faut bien entendu pas regonfler le pneu, sous aucun prétexte, car bien entendu l’embryon d’obus serait chassé brutalement à l’intérieur de la chambre, et tout l’air s’échappera immédiatement en deux secondes !

Se retrouver avec une chambre foutue rien que pour ça est très rageant ! Il faut tout démonter une nouvelle fois, changer encore de chambre, tout remonter… et finir par jeter une chambre qui n’était pas crevée ! Pour vous épargner du temps et ne pas gâcher vos chambres de secours, voici comment vous dépanner sur la route en fabriquant un obus de valve de secours :

ReparObus2Point de vue matériel, le plus simple est de partir

  • D’un bouchon de valve en aluminium (celui en photo à l’avantage de la polyvalence, en s’adaptant aussi bien aux valves VTT que route).
  • Et d’un prolongateur de valve (servant à rallonger les valves pour les roues aux jantes très profilées).

ReparObus3Toute l’astuce consiste à assembler ces deux pièces :

On perce le bouchon, puis on réalise un filetage correspondant au pas de vis du prolongateur.

Ensuite on raccourcit le filetage du prolongateur, pour que son extrémité n’empêche pas de visser le bouchon à fond.

ReparObus4On colle ensuite les deux éléments à l’aide d’une colle époxy, suffisamment épaisse pour qu’il n’y ait pas de fuite au niveau de la jonction.

Une fois que l’assemblage est bien sec, il reste juste à visser un obus démontable.

Le prolongateur de valve doit donc être un modèle à obus démontable… pour éviter d’avoir à refaire notre montage en cas de casse de l’obus !

ReparObus5Maintenant que tout est prêt, nous pouvons utiliser notre obus de valve de secours… tout simplement en le vissant sur une chambre à air où l’obus a cassé (comme sur la première photo).

Pour assurer une étanchéité parfaite, on peut enrouler un morceau de film plastique, comme par exemple l’emballage d’une barre de céréales… C’est le même principe que le ruban de téflon du plombier !

 

Et vous voilà sauvé, le temps de rentrer ! Ensuite la chambre défectueuse pourra aller à la poubelle sans remords. Merveilleux, non ?

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *