Reconditionner une cassette Shimano de 7 à 10 vitesses

Share Button

Votre fidèle transmission a déjà un certain nombre de kilomètres, disons plusieurs dizaines de milliers. Vous l’avez toujours bien entretenue, ou pas trop, mais vous avez été assez malin pour alterner (tous les 500 à 1000km quand c’est possible) plusieurs chaînes (6 à 8 est un bon compromis maintenance / longévité) pour préserver votre cassette. Parfait. Tout cela limite bien l’usure… Et malgré tout, un détail vous agace : un ou deux pignons font sauter certaines chaînes ! Alors faut-il pour autant tout jeter : chaînes, pignons et plateaux ?

Rassurez-vous, rien n’est perdu ! Commençons par une devinette. Sur cette photo d’une cassette encore en bon état, mais ayant déjà bien roulé (environ 40 000 km) il y a un intrus ; lequel ?

PignonK7aFacile, le deuxième pignon en haut à gauche ne fait pas partie de cette cassette Shimano Ultegra, mais d’une cassette beaucoup plus économique : du VTT ancien et bas de gamme. À vrai dire, un simple pignon de récupération. Grâce à ce petit changement intervenu à près de 30 000 km,  la transmission refonctionne à merveille (40 000 km sur cette photo, et actuellement 55 000 km sur le vélo !)

Voyons ça de plus près :

PignonK7b

À gauche le pignon défaillant de la cassette Ultegra 10 vitesses. À droite, un pignon récupéré sur une cassette 7 vitesses de VTT bas de gamme. Concrètement, qu’est-ce qui change ?

  1. l’âge : le pignon de VTT est plus vieux d’une vingtaine d’années !
  2. Le poids (un ou deux grammes) selon la présence, ou non, des trous d’allègement.
  3. La finition : le pignon Ultegra a reçu un traitement de surface, le pignon de VTT semble être en acier brut.
  4. La position et le dessin des encoches permettant de faciliter le saut d’un pignon à l’autre.

PignonK7c

.Ici, les encoches de saut de pignons se trouvent alignées (ligne verte)… Sauf pour le pignon remplacé, où l’encoche est plus longue et se trouve décalée (flèche verte).

Concrètement, qu’est-ce que ça change ?

À l’usage… Absolument rien !

Peut-on prendre n’importe quel pignon en remplacement ?

  • N’importe quel pignon en provenance d’une cassette de 7 à 10 vitesses convient, car ils ont tous la même épaisseur de 1,85mm (dans des temps reculés, les cassettes à 7 vitesses pouvaient avoir des épaisseurs de 2mm, mais elles sont en principe introuvables depuis longtemps).
  • L’usure étant en principe plus prononcée sur les pignons centraux (ceux qui sont montés le plus souvent de manière indépendante), l’intérêt est de prendre une cassette de 7 ou 8 vitesses coûtant trois fois rien, pour reconditionner une cassette haut de gamme de 10 ou 9 vitesses. Il faudra dans la plupart des cas, soit dévisser les axes, soit (comme ici) les limer s’ils sont sertis, pour séparer les pignons.
  • Si on peut donc échanger les pignons, naturellement les entretoises sont différentes selon le nombre de vitesses. Il faut donc conserver celles d’origine… Ou comme la différence d’épaisseur n’est pas forcément énorme (2,55mm en 9v contre 2,35 en 10v) poncer une entretoise est loin d’être insurmontable. Il faut positionner l’entretoise sur une feuille de papier de verre et exercer une pression homogène (à 3 doigts c’est mieux qu’à deux) en faisant tourner régulièrement l’entretoise sur elle-même, et entre les doigts et sur la feuille, pour avoir un ponçage régulier. En étant soigneux c’est tout à fait faisable, et en plastique c’est presque un jeu d’enfant ! Le problème se pose réellement avec les pignons montés sur une étoile en aluminium, ou les premiers pignons ayant leur propre entretoise intégrée dans l’épaisseur de l’acier, dont on ne pourra bien entendu pas faire varier l’espacement !
  • Tout a ses limites, et mixer les éléments de 3 ou 4 cassettes différentes ne sera pas forcément une bonne idée… Je vous le déconseille ; c’est à vous de voir ! Par contre, panacher raisonnablement deux cassettes ne pose pas de problème.
  • Acheter un pignon adaptable peut sembler être une bonne idée, plus simple et plus économique… Mais récupérer un pignon bas de gamme Shimano fonctionne mieux qu’avec une marque tierce telle que Miche.

En résumé, si on souhaite remplacer un ou deux pignons indépendants, on pourra les prendre sur n’importe quelle cassette de 7 à 10 vitesses, mais pour changer des pignons montés sur une étoile d’aluminium ou les premiers pignons ayant leur propre entretoise intégrée, il faudra prendre une cassette avec le même nombre de vitesses… mais un premier prix sauvera avantageusement une Ultegra ou Dura-Ace !

Et pour les 11 vitesses ?

Les pignons sont plus fins que pour les cassettes 7 à 10 vitesses  : 1,65mm d’épaisseur contre 1,85mm. Il faudra donc dans ce cas s’en tenir à une cassette 11 vitesses bas de gamme.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *